Où sont les femmes (en politique) ?

Outil(s): easel, google fusion et datawrapper
Source: l’union des villes et des communes de Wallonie
L’article: ici

carte HF

Début juin, l’Avenir a réalisé un focus sur les femmes présentes en politique communale. En complément des interviews, ma rédaction locale a réalisé un état des lieux en se basant sur les chiffres disponibles auprès de l’Union des villes et des communes de Wallonie. Un journaliste indépendant a compilé toutes les données sur un tableau excel à partir duquel j’ai pu travailler.

Nous avons utilisé l’article web comme un teaser (enrichi) mais aussi comme un support complémentaire (via un lien repris dans le journal).

Le boulot d’un graphiste ?

C’est la première fois que j’utilisais easel. Il faut l’avouer : ce ne fut pas facile. Comme je l’avais déjà expliqué précédemment, je pense que pour être efficace avec ce programme, il faut vraiment avoir ses habitudes. Cela va peut-être faire sourire mais pour réaliser la ligne avec les bourgmestres, j’ai dû m’y prendre à plusieurs reprises. Ce jour-là, je me suis même demandé si je ne faisais tout simplement pas le boulot d’un graphiste. Le prix à payer pour être maître de son projet et de ne pas (top) dépendre d’autres services internes qui ont eux-mêmes beaucoup de boulot. J’ai de tout même demandé l’aide de notre cellule graphique pour réaliser la carte, que je n’ai eu qu’à glisser dans easel.

L’utilisation de google fusion tables (GFT) s’est avérée incontournable : l’outil est parfait pour connaître la situation de sa commune. Référence en matière de GFT, le journaliste Joël Matriche avait d’ailleurs déjà réalisé une carte  identique mais à l’échelle de la Wallonie. Carte reprise, je pense, sur le site du quotidien belge Le Soir,  avec qui il collabore. Allez jeter un oeil sur son site, ça en vaut la peine. Il explique largement ses projets.

J’ai également utilisé datawrapper pour visualiser les communes plus « masculines et féminines » (en fonction des représentations au sein des conseils communaux).  Je vous conseille aussi de regarder la réalisation d’une autre rédaction locale de l’Avenir. Perso, je trouve d’ailleurs qu’elle est mieux réussie : à découvrir ici.

Ce projet m’a pris une bonne journée de travail. Un temps qui aurait pu être encore plus conséquent si je n’avais pas eu l’aide d’un journaliste indépendant particulièrement efficace dans les tableaux excel.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s