On the road

Image

2014 sera une année un peu particulière pour moi puisque le rédacteur en chef de l’Avenir m’a proposé de coacher la petite dizaine de rédaction que compte le groupe. Nom de code « accélérateur web ». L’idée ? Venir présenter un panel d’outils faciles à mettre en place dans un travail quotidien (ou dans des délais courts) pour enrichir les articles web.

Dans un secteur en crise (où chaque denier est compté), je trouve que détacher un journaliste pour qu’il forme ses collègues, et donc qu’il ne produise plus (ou pas beaucoup), est assez encourageant. Cette volonté d’enrichir les articles web s’inscrit dans le passage au payant (en fait soft-wall ou metered wall) et j’y reviendrai dans un prochain post.

Concrètement,  je passerai une semaine dans chaque rédaction pour expliquer les outils et surtout les mettre en application. L’occasion de tenter de reproduire (et d’améliorer) des projets entrepris au sein de ma rédaction locale (et qui ont fait l’objet de posts précédents).

A côté de cela, je vais aussi intervenir dans des écoles de journalisme et je donnerai une formation dans le cadre du programme de formation lancé par l’AJP (association professionnelle des journalistes).
Fin janvier, j’interviendrai ainsi face aux étudiants en journalisme de la Haute Ecole de la Province de Liège. Et en février, je passerai à la Master Class de Damien Van Achter. A chaque fois, l’idée est d’expliquer mon travail en datajournalisme et enrichissement web.
En avril, je serai à la Maison de la presse de Liège pour la formation « Visualisation des données au niveau local : l’exemple des élections »

Voilà donc une année qui promet d’être chargée en projets variés, en rencontres… et en kilomètres (même si la Belgique est petite).

Tout est parti d’une journée à la campagne

Et si lavenir s’est lancé dans cet ambitieux projet rédactionnel, c’est grâce à Damien Van Achter (décidément partout) : en janvier 2012, dans son repère à la campagne, il avait lancé une « Master Class pour les journalistes belges sur les datas européennes« . Une matière complètement inconnue pour moi à cette époque.

Mais cette journée m’a permis de rencontrer et de discuter avec  Marie Coussin, Nicolas Kayser-Bril (à ce moment-là, je ne connaissais pas encore le fait d’arme de Nicolas avec wikileaks) et Joël Matriche. Trois personnes qui m’ont donné envie de fouiller les datas. Et surtout, trois personnes qui  sont encore aujourd’hui d’une aide précieuse et surtout une excellente source d’inspiration. Sans oublier Jean Abbiateci dont le blog est ma bible (si si).

Crédit photo : State Library and Archives of Florida


6 réflexions sur “On the road

  1. Han, mais c’est top ça, félicitations Arnaud !
    De loin cela parait bien mérité et être bien raccord avec tes envies de faire avancer le schmilblick, tes partages sur ton blog, en ligne, etc. Alors de près, on ne doute pas de l’énergie que tu y mets ! Well done !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s